Journée de formation civique et citoyenne sur les associations et les discriminations

jeunes

Le 11 juin dernier, douze volontaires de Service Civique se sont réunis au Musée du Cinéma et de la Photographie à Saint-Nicolas-de-Port pour une formation civique et citoyenne.

 

Après une présentation du musée par le président Jean-Claude Martin, la journée a commencé par un quiz autour des associations animé par deux volontaires de la Ligue de l’enseignement : Marine Anciaux et Anne-Sophie Legros.

Ce quiz comportait à la fois des questions sérieuses sur l’Assemblée Générale, le Conseil d’Administration ou encore sur les bénévoles mais il était également constitué de questions plus loufoques comme « peut-on interdire les femmes dans une association ? » ou « quel est l’âge maximal pour faire partie d’une association ? ». Heureusement, aucun volontaire n’est tombé dans le piège de ces questions !
Après le quiz, les jeunes ont été invités à débattre sur l’utilité des associations dans la société mais également sur celle de se former en tant que bénévole. Ils ont également réfléchi sur l’investissement d’une personne dans une association : doit-elle s’investir pour elle ou pour les autres ?
 
Le repas du midi se fit autour de pizzas et dans une ambiance conviviale. Les volontaires en Service Civique avec Conteur Africain ont même entraîné les autres volontaires dans une danse endiablée qu’ils préparent depuis quelques mois pour leur départ au Bénin (lire le portrait de Quentin, un des volontaires).
 
L’après-midi, consacrée à la lutte contre les discriminations, a été animée par Denitsa Yordanova, également en Service Civique à la Ligue de l’enseignement. Après un débat mouvant très animé, les jeunes ont réfléchi sur les préjugés et les stéréotypes avant d’embarquer pour des «vacances d’enfer » direction la Russie. Le seul problème de ces vacances est le voyage, qui se déroule en bus. Chaque jeune doit choisir sa place dans le bus en fonction de personnes déjà installées comme un homosexuel, un handicapé ou encore une blonde. Ces personnes étaient reconnues à l’aide d’objets qu’ils avaient eux-mêmes choisis. Ce fut une fois de plus pour les volontaires, l’occasion de travailler sur leur façon de penser les discriminations.
 
Merci au musée du Cinéma et de la Photographie qui a accueilli les volontaires lors de cette journée. Vous pouvez visiter le musée à Saint-Nicolas-de-Port les après-midi du jeudi au dimanche. Les visites guidées durent environ une heure et demie.

Pour plus de renseignements sur le musée du Cinéma et de la Photographie : http://www.museecinemaphoto.com/