Service Civique

femme_hommeNi bénévole, ni salarié, volontaire !

 

Le service civique est un dispositif qui permet à des jeunes de consacrer une étape de leur vie à une mission d’intérêt général au sein d’une association.
Le service civique est ouvert à tous les jeunes de moins de 26 ans. Aucune formation préalable n’est requise, seule compte l’envie de participer à un projet collectif et de s’investir dans la vie associative. Les missions proposées sont diverses et variées : organiser un événement sportif ou culturel, faire de l’accompagnement scolaire, promouvoir le développement durable, contribuer à faire reculer le racisme et les discriminations etc.

 

Comment ça marche?

Toute personne qui souhaite s’engager peut effectuer son Service Civique.
Seules celles âgées de 16 à 25 ans percevront une indemnité.
Il n’y a pas de conditions de diplôme.

 

Le Service Civique est ouvert aux jeunes de nationalité française ou ressortissant d’un pays de l’Union Européenne (UE). Pour les jeunes originaires de l’extérieur de l’UE, il faut justifier d’un an de résidence régulière en France.
Avec la Ligue de l’enseignement de Meurthe-et-Moselle, une mission de Service Civique dure de 6 à 10 mois. Elle peut être réalisée auprès d’une association, d’une fondation, d’une organisation non gouvernementale à but non lucratif, ou auprès d’un organisme public : collectivités locales (régions, départements, communes), établissements publics ou administrations de l’Etat.
Les conditions d’engagement des jeunes entre 16 et 18 ans sont aménagées. Des missions adaptées leur sont proposées. Leur engagement nécessite une autorisation parentale.

 

Dans quelles conditions

Au 1er septembre 2013, une indemnité de 467,34€ nets/mois est directement versée au volontaire par l’Etat, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission (24 heures par semaine minimum).
De plus, la structure d’accueil verse au volontaire une prestation en nature ou en espèce d’un montant de 106.31 €, correspondant à la prise en charge des frais d’alimentation (fourniture de repas) ou de transports.

 

Par ailleurs, les jeunes, bénéficiaires ou appartenant à un foyer bénéficiaire du RSA, ou encore titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur au titre du 5e échelon ou au-delà bénéficient d’une majoration d’indemnité de 106,50 € par mois

.

Le bénéfice de l’aide au logement est conservé pendant le Service Civique.
En outre, les volontaires en Service Civique bénéficient d’une protection sociale intégrale.

 

Vous bénéficiez, enfin, d’un accompagnement pour faciliter le déroulement de votre mission.
Il s’agit d’une phase de préparation et d’accompagnement dans la réalisation de votre mission, d’une formation civique et citoyenne et d’un appui à la réflexion sur votre projet d’avenir.

 

Le service civique à la Ligue de l’enseignement de Meurthe-et-Moselle

La Ligue de l’enseignement de Meurthe-et-Moselle développe ce dispositif au sein de son réseau associatif et plus largement. Ainsi, seules les structures d’accueil (associations, structures ou collectivités) fédérées à notre fédération peuvent accueillir un volontaire.
Ce dispositif est en grande partie pris en charge financièrement par l’Etat, le coût pour une association n’est donc que de 106.31 € par mois et par volontaire.
En contrepartie, les structures d’accueil s’engagent donc à participer activement à l’accompagnement du jeune pendant la durée de sa mission.