Retour sur la dernière formation civique et citoyenne

IMG_6350 Le 27 février dernier, 36 jeunes volontaires en Service Civique venus de Meurthe et Moselle mais également de Moselle et des Vosges étaient réunis à Heillecourt pour une journée de formation civique et citoyenne.

La matinée était consacrée à la présentation des Restaurants du Cœur, présentation assurée par le président des Restos Pierre Schaming et par le chargé de communication François Milenkovic.

Fondée en 1985 par Coluche, l’association des Restos du Cœur ne tarde pas à se développer partout en France : la première association départementale ouvre en effet le 7 novembre 1985 en Meurthe et Moselle. Aujourd’hui, 116 associations indépendantes existent et ont distribué lors de la campagne 2012-2013 un total de 130 000 000 de repas.

Lors de cette journée de formation Pierre Schaming et François Milenkovic nous ont fourni des chiffres importants mais ont également développé les autres activités des Restaurants du Cœur. L’aide alimentaire n’est effectivement qu’une partie de leurs activités : l’aide aux vacances pour les adolescents, l’accompagnement scolaire et la lutte contre l’illettrisme, les ateliers informatique, couture ou cuisine en sont autant d’autres.

Cette matinée s’est terminée sur un échange avec les volontaires autour du bénévolat. Certains jeunes ont parfois rencontré des difficultés à devenir bénévole faute de confiance de la part des dirigeants qui les jugent trop jeunes. Ces jeunes ont donc envisagé de commencer leur engagement bénévole par des associations étudiantes afin de montrer que l’on pouvait compter sur eux.

Après un repas pris en commun, l’après-midi était consacrée à la présentation des missions de chacun et à un jeu sur le Service Civique. Chaque volontaire a ainsi présenté de façon originale sa mission. Charlotte, volontaire à la Caisse des écoles de Nancy (voir son portrait ici) a sans doute été la plus applaudie. Elle a en effet présenté sa mission à l’aide d’une voix enregistrée sur un support audio qui lui posait des questions auxquelles elle répondait. Les volontaires ont ensuite été répartis en 6 groupes et ont participé à deux jeux différents. Le premier se jouait groupe contre groupe. Le premier groupe décrivait un problème rencontré lors des missions de Service Civique et le deuxième groupe devait trouver la solution la plus appropriée à ce problème. Si la solution convenait, le groupe marquait un point.

Le deuxième jeu reprenait le concept de « La Cible » (jeu télévisé diffusé sur France 2 entre 2003 et 2007). Par groupe, les volontaires devaient citer le plus de points positifs et négatifs du Service Civique. Le groupe qui ne donnait pas de réponse ou une réponse déjà citée était éliminé. 14 points positifs et 7 points négatifs ont ainsi été trouvés. A la fin de l’après-midi, aucun groupe n’a été déclaré vainqueur, tous les volontaires ayant appris des uns des autres.

 

La prochaine journée de formation civique et citoyenne aura lieu le 08 avril à Trieux. Les thèmes abordés concerneront les droits de l’Homme et les discriminations.

Pour s’inscrire à cette journée ou pour plus de renseignements : service.civique@ligue54.org